Montpellier

Les européens qui s'endettent le plus pour devenir propriétaire

Pour devenir propriétaires de leur appartement ou de leur maison, la plupart des ménages ont recours au prêt immobilier. La moitié des européens qui doivent de l’argent à leur banque sont des français. Toutefois, sur le secteur, ce ne sont seulement les Français qui s’endettent le plus.

La hausse du crédit sur le marché de l'immobilier

Récemment, les ventes n’ont cessé de s’augmenter malgré l’accroissement des taux. La contestation de l'entrée en vigueur de l'encadrement des loyers à Paris actuellement ne constitue pas un frein pour les acheteurs potentiels. La réalisation des objectifs de production de crédits des banques à mi-temps cette année, avec plus près de 70% de crédit conclus, montre que le marché de l’immobilier connait un accroissement.

Les Français restent toujours attirés par les investissements dans l’immobilier malgré que les prix aient légèrement reflué. Mais, on remarque que ce sont surtout les Français qui achètent des logements et s'endettent le plus pour devenir propriétaire. Toutefois, peu de demandes sont destinées pour les logements locatifs, la totalité des achats concernaient une résidence principale. Ainsi, le marché est actuellement dominé surtout par les demandes pour des logements pour se loger, et moins pour louer.

Un relâchement du marché à l’autre côté

Depuis 2007, l'impact de la crise se fait plus durement ressentir et a causé le recul de la plupart des marchés immobiliers de certains pays de l’Europe. Les revenus moins élevés est aussi à la base de cette situation, même si c’est un éclaircissement qui n'est pas aussi déterminant qu'on pourrait le penser. Ainsi, l'Europe du Sud a de son côté un endettement plus modéré.

Malgré que dans ces pays que le taux de propriétaires est le plus élevé, un ménage sur dix seulement a un crédit ou une hypothèque à rembourser. Les créances d'un ménage propriétaire sont en moyenne légèrement basses. Ils sont les moins endettés par rapport à l’Europe de l’ouest.

Donnez un commentaire pour cette rédaction