Montpellier

Korian se recentre sur son cœur de métier

Entre les différents exploitants d’EHPAD français, le groupe korian se tient à la troisième place. Dix ans après sa création en 2001, il chiffrait déjà 169 établissements en France, équivalent à 14530 lits ; en plus des 75 établissements présents en Europe, notamment en Allemagne et Italie. Et depuis 2006, le groupe est coté sur l’Euronext Paris, compartiment B.

Le parc immobilier et stratégie de Korian

Il est constitué notamment de deux (02) types d’établissements : ceux destinés aux personnes âgées, s’agissant des établissements médicalisés, des maisons de retraite, des maisons de repos ou centre de longs séjours ; et ceux consacrés aux soins de suite et de réadaptation ou SSR.

Korian adopte une stratégie focalisée sur l’investissement en ville, dans des établissements haut de gamme pour atteindre pleinement ses objectifs. En plus de l’initiative de déployer son essor sur le plan international, le groupe projette de se spécialiser par exemple dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer dans certains de ses établissements.

Nouvelle stratégie de Korian : vente du pôle psychiatrie

Korian veut confier l’ensemble de son activité portée sur la psychiatrie en vue de permettre la mise en place de sa politique de croissance. En effet, le groupe affirme s’être mis en négociation avec un tout autre groupe, il s’agit d’Inicea. La branche compte sept (07) bâtiments, comptant plus de 730 places. Cet engagement stratégique fût établi afin de prévoir les évolutions du secteur des EHPAD. Et en conséquence, Korian projette de se concentrer sur les différentes activités en voie de progression. Le groupe Inicea ne s’est pas montré hésitant dans cette acquisition, qui correspond parfaitement à son cœur de métier.

Inicea, avantagé grâce son partenariat avec Korian et LFPI

Le groupe constitue en ce moment un personnage important des traitements psychiatriques. Il comporte déjà un hôpital de jour ainsi que deux cliniques. Afin de s’accroitre, Inicea est entré en collaboration avec le groupe LFPI en 2010. La conquête des sept (07) établissements de Korian lui serait d’un grande aide à satisfaire ses objectifs de croissance. Le groupe LFPI est l’un des acteurs importants en Europe des investissements non cotés, spécialisés dans l’investissement au capital d’entreprises européennes. Il détient approximativement trois milliards de fonds propres et a dernièrement créé le FCPR LFPI. Ce dernier s’est placé dans le secteur de la santé et spécialement le secteur des personnes dépendantes.

Donnez un commentaire pour cette rédaction